•   Mon panier article(s)
  • Lifestyle

La synesthésie, super-pouvoir de Mahdy

La syné… quoi ? A vos souhaits ! Avant de rencontrer Mahdy, on n’avait jamais entendu parlé de ce phénomène. Vous non plus ? Alors ça tombe bien car on va essayer d’en apprendre un peu plus…

Posté par Marion de Tape à l'oeil

30 janv. 2018

0 commentaires

Partager

On a d’abord essayé de comprendre par nous-même ce mot. On a commencé par écouter les différents avis au boulot et autour de la machine à café. Il y a eu ceux qui ont tapé sur internet et qui ont fait semblant de savoir: « la synesthésie est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés ». Bla bla bla merci Wikipedia mais nous on est pas beaucoup plus avancés…

Ceux qui ont tenté de décortiquer le mot « attends j’ai fait latin au collège c’est simple il suffit de trouver l’origine du mot « synes » pour comprendre d’où ça vient »… Oui, mais encore ?

Ceux qui ont un oncle, un père, une sœur médecin… ont essayé de nous expliquer « qu’il y a plusieurs types de synesthésie et que cela dépend sous quelle forme elle s’exprime… » Mouais, qui dit mieux ?

Et enfin, il y a ceux qui ont le fils d’une cousine du beau-frère de leur tante qui a ça et « bon c’est pas facile facile tous les jours » …. Ok bon… nous on était juste encore plus paumés qu’avant.

Alors on a décidé d’arrêter cet acharnement et on s’est dit que la personne la mieux placée pour en parler, c’est quelqu’un qui le vit au quotidien. On a donc laissé la parole à la maman de Mahdy, afin qu’elle nous explique avec ses mots comment la synesthésie se manifeste dans leur vie de tous les jours.

Bonjour Laurène, expliquez-nous avec vos mots ce qu’est la synesthésie.

« Je dirai simplement que c’est une particularité neurologique qui connecte au moins 2 sens entre eux. Les sens sont mélangés chez les personnes synesthètes. »

Qu’est-ce que cela veut dire pour Mahdy ?

« Mahdy a la vue et l’ouïe qui sont « fusionnés ». C’est-à-dire qu’il visualise en couleurs les chiffres, les lettres de l’alphabet, les jours, les mois, les notes de musique, les prénoms. A l’heure actuelle, c’est tout ce que j’ai découvert, mais peut-être qu’il y a d’autres choses qu’il perçoit différemment mais dont il ne m’a jamais parlé. La synesthésie varie selon chaque personne, il est donc difficile de savoir exactement tout ce que cela induit chez Mahdy. »

Comment Mahdy l’explique-t-il avec ses mots à lui ?

« Voici ce qu’il vient de me répondre: « Si j’entends de la musique, dans ma tête il y a quelque chose qui se passe, je peux voir une couleur. Cette couleur, après, elle peut se mélanger avec une autre. Je vois plein de choses en couleurs. Mais pour voir ces couleurs, je suis obligé de me concentrer. Par exemple, si je suis en train de jouer et que j’écoute de la musique, je ne peux pas voir les couleurs. Ou si je danse, je ne peux pas voir la couleur, il faut que j’arrête de danser et que j’écoute bien la musique pour voir les couleurs. »

Mahdy est passionné par les superhéros et depuis qu’on a découvert sa synesthésie, il aime beaucoup dire qu’il a un super pouvoir…mais ça reste un secret entre lui et moi… les superhéros n’aiment pas révéler leur pouvoir! »

Quand avez-vous découvert la synesthesie ?

« J’ai découvert que Mahdy est synesthète il y a 6 mois environ. Il est venu me demander avec insistance: « hein maman, le chiffre 2 est bleu clair! » Je me suis souvenue qu’il avait déjà tenu ces propos quand il était tout petit, mais je n’avais pas relevé à cette époque parce que je pensais qu’il avait simplement beaucoup d’imagination, qu’il aimait peut être donner des couleurs aux chiffres pour s’amuser. Mais à 7 ans, il me semblait étrange qu’il insiste autant sur ce fait et je voyais que la façon dont il m’affirmait cela n’avait rien à voir avec le jeu ou l’imagination. C’était comme s’il attendait que je valide sa réponse en lui confirmant qu’il n’avait pas fait d’erreur. Je lui ai alors posé des questions et pris conscience qu’il visualisait les couleurs dans sa tête.

J’ai fait une recherche sur internet, et j’ai ainsi découvert la synesthésie. Je n’en avais jamais entendu parlé auparavant. J’ai décidé de noter sur un cahier le « code couleur » de Mahdy, mon objectif étant de confirmer qu’il était bien synesthète. En faisant ce cahier avec lui, je me suis rendue compte qu’il visualisait beaucoup de choses en couleurs. Les jours suivants, ses réponses étaient toujours les mêmes (à quelques erreurs près qui s’expliquent par des nuances de couleurs qu’il n’arrive pas forcément bien à définir). C’était impossible qu’il apprenne toutes ces réponses par cœur, il y avait trop de couleurs à retenir…mois, jours, lettres, chiffres,notes de musique…même les prénoms! »

En quoi la synesthésie intervient-elle en bien dans votre vie de tous les jours ?

« Dans la vie de tous les jours, il est difficile de dire en quoi la synesthésie intervient réellement. Le seul constat que je peux faire, c’est que Mahdy est un petit garçon très sensible et créatif avec une excellente mémoire. Il me semble qu’il ressent vraiment la musique, et c’est forcément un atout en tant que danseur et musicien. Mais comme la synesthésie est innée, Mahdy ne peut pas expliquer à quel moment ce « don » entre en jeu. Pour lui, tout ce qu’il perçoit grâce à la synesthésie est naturel. »

« A l’inverse en quoi la synesthésie peut-elle peut compliquer la vie quotidienne parfois ? »

« Pour l’instant, je ne vois pas en quoi la synesthésie peut compliquer la vie de Mahdy, je trouve au contraire que c’est plutôt une chance pour lui s’il veut évoluer dans le domaine artistique. A la limite, je pourrais dire que sa sensibilité est peut être difficile à canaliser parfois, car il peut se laisser envahir par ses émotions. Mais la danse est justement là pour lui apprendre à gérer cela. Par exemple, le mois dernier sa sœur a participé à un petit concert de piano, au moment où elle a joué, il s’est mis à pleurer à chaudes larmes et m’a demandé de le serrer fort. Il avait besoin que je le réconforte, et m’a dit en sanglotant: « je suis ému de voir Malya jouer devant tout le monde »…ces moments là sont sûrement difficiles pour lui à vivre, mais je trouve que c’est merveilleux de voir une telle sensibilité chez un jeune enfant. Je suis très fière d’avoir un petit garçon hypersensible! »

Merci Laurène pour cette très belle et touchante explication. 

On comprend maintenant beaucoup mieux ce phénomène et on est très curieux de connaitre d’autres Original Kids qui ont aussi ce « super-pouvoir » ! Dites-nous tout en commentaires !

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires


CLOSE