nos délavages et nos couleurs

Lorsqu'on fabrique un jeans , on utilise la matière brute indigo très foncée.
Pour obtenir des coloris de jeans différents, il faut délaver la toile.
Plus on délave le jeans, plus le coloris obtenu sera clair.
Ainsi, en fonction de l'intensité du délavage la toile brute deviendra Stone puis Double Stone puis Triple Stone jusqu'au coloris le plus clair : le Bleached.

Pour fabriquer des jeans gris, noirs ou de couleur, on peut teindre la toile.
La palette de couleurs du jeans est donc infinie !

brut
stone
double
stone
triple
stone
bleached
blue
black*
*mélange de teintures
bleu et noir
gris
noir

nos matières et leurs avantages

Chez Tape à l'Oeil, la matière principale de tous les jeans est le coton.

Dans nos collections, vous retrouverez des jeans en pur coton. Cette matière est naturelle et permet d'apporter un esprit authentique à la toile du jeans. Nous l'utilisons principalement pour les coupes droites ou larges.

D'autres coupes plus près du corps comme les super skinny , les skinny et les slim ont besoin de plus d'extensibilité pour rester confortables ! Ainsi, nous ajoutons une touche d'élasthanne dans la matière qui rend les modèles stretch et facilite la liberté de mouvement.

Pour que les jeans soient encore plus doux et donc encore plus confortables, nous utilisons une matière qui mélange du coton, du polyester, de la viscose et de l'élasthanne.

Place à l'innovation !

Découvrez notre nouveau Jeans emblématique : l'Ultra-Denim
Ultra-résistant, son tissu technique est développé à base de Cordura® : très résistant à l'abrasion, il est aussi confortable et facile d'entretien. Parfait pour les dur(e)s à cuire!

Sophie, maman de Noa, nous parle du test de l'Ultra-Denim

Noa le porte pour aller à l'école, faire du vélo, se promener dans les bois..... Il est porté au moins une fois par semaine. Pour l'instant, pas de perte de couleur ni de déformation. Les genoux ont résisté ! Après lavage avec du détachant, le pantalon est sorti impeccable sans décoloration ni trou.

les astuces d'entretien

On entend souvent dire qu’il faut attendre au moins un an avant de laver un jeans pour conserver sa couleur et limiter son usure ! Alors évidemment avec toutes les aventures que nos enfants vivent avec leur jeans, ce n’est pas forcément évident d’appliquer cette règle :) Mais vous pouvez au moins essayer de suivre ces conseils :

- Lavez-le le moins souvent possible.
- Lavez-le en machine sur l’envers : programmez le cycle 30°C et lavez-le avec des coloris similaires. Attention aux jeans foncés dont la couleur peut dégorger lors des premiers lavages.
- Bannissez le sèche-linge (en particulier s’il contient de l’élasthanne) en le laissant sécher à l’air libre pour ne pas le déformer. Faites-le sécher tête en bas et ne tordez pas le jeans pour l’essorer.
- Une autre petite méthode simple de lavage: laissez tremper le jeans dans de l’eau entre 15°C et 20°C pendant 30 minutes. Un simple trempage permet de le laver correctement.
- Si vous souhaitez le repasser, faites-le sur l’envers de préférence.

Pensez à bien lire les étiquettes de lavage qui sont sur les produits et à respecter les conseils d’entretien. Ceci vous permettra de prendre soin de vos vêtements préférés et de les faire durer plus longtemps.

Sylvie, maman de Lenny, et membre du Family Lab, nous donne son avis sur la résistance au lavage d’un jeans Tape à l’Oeil...

Parfait ! J’adore ! Bonne qualité ! Mon loulou a porté un jeans TAO pour la rentrée des classes de 2019. Il l'a porté à plusieurs fêtes d’anniversaire. Nous l’avons également lavé à plusieurs reprises… et tout s’est très bien passé, il ne bouge pas ! Il est toujours en très bon état ! Nous prévoyons d’ailleurs de lui faire porter pour son anniversaire qui aura lieu prochainement. Merci TAO !

découvrez notre guide d'entretien

notre savoir-faire

Des champs de coton au produit fini, le processus de fabrication d'un jeans se fait en plusieurs étapes :

#1La création de la matière

- La récolte dans les champs de coton
- La filature où l'on peigne et retord les fibres de coton pour créer un fil de coton solide
- La teinture où l'on trempe les fils de coton dans de la teinture indigo pour obtenir un coloris BRUT très foncé
- Le tissage sergé pour obtenir la toile du jeans
- L'ennoblissement avec le lavage de la matière pour l'assouplir et pouvoir la travailler plus facilement

#2La confection du jeans

- La coupe du tissu où l'on prépare les différents morceaux qui vont composer le jeans en suivant le patron du modèle
- L'assemblage où l'on coud les différents panneaux de tissus pour finaliser la confection du jeans

#3Le délavage du jeans

Le délavage pour obtenir la couleur et les effets souhaités

notre démarche responsable

Consommer moins d'eau.

Grâce à la technique LessWater* que nous utilisons pour la fabrication de tous nos jeans chez Tape à l'Oeil,
nous pouvons réduire d'au moins 50% la quantité d'eau utilisée dans le processus de finition par rapport à un lavage classique.

La technique LessWater* utilise des process de finitions du jeans avec des machines plus performantes et des technologies plus innovantes qui permettent de limiter la quantité d'eau utilisée pour chaque jeans.

En été 2020: tous nos produits TAO en denim sont LessWater*: nos jeans mais aussi les autres produits en denim: les robes, les chemises, les shorts, les salopettes, les vestes…

découvrez notre démarche responsable

un peu d'histoire

JEAN, JEANS OU DENIM ?

Nous employons souvent les mots “jean”, “jeans” et “denim” dans notre langage du quotidien. Mais finalement, quelle est la différence ?
Pour bien comprendre ces mots, il faut remonter à leur origine qui est issue de l’histoire du coton en Europe et qui donne du sens à notre vocabulaire d’aujourd’hui.

Qu’est ce que le Jean ?

Dès le 16ème siècle, les anglais utilisent une toile unie bleue composée de fils de coton et de laine pour fabriquer des voiles de navires et des vêtements de marins. Ils importent cette toile à l'armure sergée provenant du nord de l’Italie et exportée par le port de Gênes. Prononcée en anglais, le mot “Gênes” devient alors ”Jean” et devient le mot couramment utilisé pour décrire cette étoffe.

Qu’est ce que le Denim?

A la fin du 19ème siècle, de nombreux migrants débarquent aux Etats-Unis afin d'y chercher de l’or. Un vêtement de travail alors ultra-résistant et facile d’entretien fait son apparition: une salopette fabriquée à partir de toile de tente couleur marron.
Quelques années plus tard, un tissu, produit dans le sud de la France, traverse l’Atlantique et se répand aux Etats-Unis: la toile sergée “de Nîmes”.
Cette matière, aussi résistante que les toiles de tente, a l’avantage d’être beaucoup plus jolie en termes de couleurs car elle mélange des fils bleus et blancs. Elle deviendra très vite la matière bien connue aujourd’hui : la toile “denim”, dont le nom est inspiré de sa ville d’origine.

La toile denim devient la matière principalement utilisée pour la fabrication des vêtements de travail américains et se décline sur d’autres typologies de vêtements que la salopette. Apparaît alors le “jeans”, un pantalon en denim dont les poches sont renforcées par des rivets pour être encore plus résistant.

Dans les années 1960-1970, les pantalons jeans en toile denim se démocratisent et habillent au quotidien les hommes, les femmes et les enfants. Confortables, faciles d’entretien et proposant une infinité de couleurs, les jeans deviennent un incontournable de toutes les tenues.

Alors, verdict…?
Le “Jean” et le “Denim” sont donc deux matières différentes, l’une unie bleue et l’autre qui mélange des fils bleus et blancs.
Le mot “denim” devient alors la matière que nous retrouvons aujourd’hui dans nos armoires.
Et le mot “jean” aura inspiré le nom donné à nos pantalons en denim : les “jeans”.

Cet article a bien été ajouté à votre panier

Continuer mon shopping Voir mon panier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.