Édition #009 découvrir le film Découvrez l’aventure de Jules, Laura, Léo et Alyah,
enfants de nos clients.
Faire sa part, saison 2

Un an plus tard… on n’est toujours pas parfaits. Et on n’a pas la prétention de dire qu’on le sera un jour. On est cependant devenus meilleurs. Grâce à vous, avec vous et pour nos enfants.

Il y a quelques semaines, on a emmené Alyah, Jules, Laura et Léo, enfants de nos clients, discuter des progrès que l’on pouvait tous faire avec nos vêtements.

chapitre 01 Le bio, c’est quoi ? Ferme du Pic Vert, Rumes
« Le bio, c’est quand on met pas de produits chimiques pour que ça pousse plus vite » Laura, 9 ans
cliente du magasin de Thiais Village

À l’origine, il y a d’abord les matières premières comme le coton. Comment s’assurer que sa culture soit la plus respectueuse possible de la planète et des Hommes ? Chez Tape à l’oeil, on a fait le choix du bio pour 37% du coton que l’on utilise. Et pour l’expliquer aux enfants, on les a emmenés à la ferme du Pic Vert, à la rencontre de Jelle, agriculteur bio convaincu.

« Avant ça, je savais pas du tout que les vêtements pouvaient être bio. Je pensais que c’était que pour les légumes et les fruits ». Léo
chapitre 02 Crash Test La Petite Fabriek, Tournai
« Il y a des fibres pour la qualité et d’autres pour le confort. » Alyah, 9 ans
cliente du magasin de Montivilliers
Le lendemain, les kids ont fait la connaissance de Benoît, Responsable Qualité chez Tape à l’oeil.
« Benoît il nous a raconté toutes les sortes de fibres qui existaient et les différences de qualité ». Alyah

Avec Benoît, les enfants ont fait passer à leurs vêtements des épreuves de confort dignes des plus grands rescapés sur une île (vous l’avez ?). L’objectif : tester dans les conditions les plus extrêmes la qualité des finitions et des matières, leur confort et leur protection.

chapitre 03 V’là le Patron ! La Petite Fabriek, Tournai
Une rencontre de taille attendait ensuite les enfants : celle d’Edouard, le Directeur Général de Tape à l’oeil.

Et ils ont mesuré, épinglé, coupé, cousu, … jusqu’à ce que leur salopette de rêve se matérialise sous le sabot de leur machine ! Quelle fierté on pouvait lire dans leurs yeux !
« C’est du sacré boulot, je me rends compte de tout le travail qu’il faut faire pour fabriquer un vêtement ». Jules

Ce patron, que les kids de l’Edition #009 ont suivi pour leur salopette, on vous le met à disposition ici.

téléchargez le patron

Cet article a bien été ajouté à votre panier

Continuer mon shopping Voir mon panier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.