• Lifestyle

Comment habiller bébé pour ses premiers jours 💕

author-avatar
Posté par Valentine de Tape à l'oeil

09 sept. 2021

Views lu 404 fois
0 commentaires

Comment habiller votre premier bébé les premiers temps ? ❤

Alors comme ça, vous attendez votre premier.e ? Parmi les milliards de pensées qui doivent vous traverser (outre, au hasard : « on va l’appeler comment ? »), il y a sûrement :

« On l’habille avec quoi au début ? Et puis c’est quoi les gigoteuses, les dors-biens, les machins ?! »

L’écho de ces questions a rebondi sur nos écrans tels des S.O.S dans la nuit.

Voici donc un article spécial pour savoir comment habiller bébé !

C’est parti ! 😎😎

« Gigoteuse », « nid dange », « dors-bien » : ces termes de lespace qui vont vous étonner 😮

 La première chose qui peut surprendre, c’est le nom de certains vêtements typiques de l’univers bébé. Exemple : « gigoteuse », « nid d’ange », « dors-bien »…

Euh, oui, mais encore ? 🤔

Ces termes, vous allez souvent les voir, que ce soit sur la checklist de la maternité ou au fil de votre shopping. On va donc commencer par le commencement, et définir tout ça pour y voir plus clair.

👉 Le body :

Ça c’est facile : c’est l’espèce de justaucorps que les bébés portent à même la peau. D’où le nom, « body », comme « corps » en anglais 😜. Le body, c’est vraiment l’indispensable, le vêtement à avoir en plusieurs exemplaires (5 ou 6 minimum) parce que vous allez devoir le changer trèèèès souvent. Comment le choisir ? Ne vous inquiétez pas, on va se pencher sur son cas plus bas. 👌

  Au hasard, ci-dessus : un lot de bodies TAO

👉 Le dors-bien :

En fait, c’est un pyjama une pièce, la plupart du temps avec pieds intégrés, qui vient se mettre par-dessus le body (logique). C’est un pyjama dans lequel les bébés dorment super bien puisque qu’il ne laisse aucun bout de bidon ou de cheville à l’air la nuit et ne bouge pas pendant la sieste, d’où son nom de « dors-bien ».

Prévoyez-en 4 ou 5 minimum, à compléter au fil du temps et selon la saison.

 Toujours au hasard : un dors-bien TAO 😊

👉 Le nid d’ange :

C’est cette espèce de sac de couchage à capuche + ouverture intégrale bien confort et bien doux, dans lequel bébé est emmitouflé de partout comme dans un… nid. Une fois fermé, le nid d’ange est rassurant et enveloppant. Idéal pour sortir quand il fait frisquet, ou pour rassurer bébé les premières nuits.

 Le fameux « nid d’ange », qu’on voudrait avoir en version adulte ! 😏

👉 La gigoteuse (ou « turbulette ») :

Comme le nid d’ange, elle ressemble un peu à un sac de couchage. La différence, c’est qu’elle laisse toute la place pour gigoter des jambes et des bras pendant le dodo.

D’où son nom. Elle empêche aussi bébé de se retourner alors qu’il/elle ne sait pas encore comment se remettre dans l’autre sens. Safe et pratique, donc. La plupart sont sans manches, pour laisser le corps de bébé respirer et qu’il soit plus à l’aise. Il existe des gigoteuses plus au moins épaisses et plus ou moins chaudes. Prévoyez-en au moins deux du même type pour en avoir toujours une propre à disposition 😎

 Ci-dessus : une gigoteuse. #libertémaximale #àl’aiseblaise 😁

 Les langes :

Ce sont des carrés ou rectangles de tissus qui sauvent la mise dans un tas de situations : comme nappe où installer bébé pour le changer ; comme serviette pour essuyer les vomitos ; pour l’envelopper et le/la rassurer (certain.e.s aiment se sentir « contenus »)… Mieux vaut en avoir toujours plusieurs à la maison et dans la poussette.

Ci-dessus, des langes parfaits, puisqu’ils viennent de chez TAO. 🙌

Voilà pour le point vocabulaire.

Maintenant, on passe au reste ! 👌

  Conseil n°1 : Ne pas faire trop de stocks à l’avance ☝          

 Chaque bébé naît avec un poids et une taille différente, et grandit à un rythme différent. Sans parler de celles et ceux qui arrivent plus tôt que la date prévue.

Mieux vaut donc ne pas prévoir trop de vêtements avant l’accouchement, histoire de choisir des vêtements adaptés à la taille et au poids réels de votre bébé à la naissance, et s’équiper au fil de sa croissance.

Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des piles de vêtements qui ne serviront jamais, car pas à la bonne taille, et/ou pas adaptés à la bonne saison.

❤ Astuce bonus : si vous avez besoin de faire des réserves avant la naissance pour vous rassurer (ça se comprend), choisissez plutôt des tailles 1 mois que des tailles « naissance ». Mieux vaut que ce soit trop grand que trop petit, et puis ça laisse un peu plus de marge si votre bébé pousse vite.

Conseil n°2 : Les cadeaux de naissance, c’est pas que pour la naissance 🎁

Scénario classique : à fond les ballons pour l’arrivée du bébé, la famille et les ami.e.s vous offrent pleins de vêtements de naissance. Quelques mois plus tard, il/elle ne rentre plus dedans (ou ne les a même pas portés), et vous manquez de vêtements pour l’habiller.

Pour éviter ce gros gâchis, n’hésitez pas à proposer à votre petit monde de vous offrir des chèques-cadeaux en guise de cadeau de naissance, en précisant vos marques préférées (Nous ! Nous !! 😍)

Le moment venu, faites une photo de bébé dans les vêtements achetés avec le chèque-cadeau et envoyez le tout avec un petit mot de remerciement à celle ou celui qui a financé l’achat. C’est le genre de petit truc qui fait plaisir.

 Conseil n°3 : Aller au plus simple et au plus pratique ✌

Bien sûr, on a envie de se faire plaisir pour habiller son bébé, encore plus quand c’est le premier. Mais il est probable que cette tenue trop chou digne du Mets Gala avec pantalon à carreaux + gilet velours sans manche + petite chemise + petits chaussons, il/elle ne la porte que pour faire des photos.

La réalité, c’est que les premiers temps, vous ne lui mettrez peut-être que des bodies et des pyjamas (pardon : des « dors-bien »). Peut-être même que parfois, le pyjama ou le body aura des taches, parce que ceux de rechange sont en machine. 😏

L’essentiel, c’est que ce soit confortable pour bébé, facile à enfiler et à enlever, facile à laver en machine et durable.

Démonstration avec le cas du body ci-dessous !

 Conseil n°4 : Jamais assez de bodies dans ma team !

 On l’a dit plus haut, le body, c’est LE vêtement de bébé qui sert le plus au départ, celui qu’il vaut mieux avoir en 5 ou 8 exemplaires minimum.

Tout simplement parce que vous allez en changer souvent. 3 fois par nuit en cas d’accident caca-pipi-vomi, voire plus d’après les légendes les plus horrifiques.

Mais aussi parce qu’il/elle en portera toujours un sous ses vêtements quelle que soit sa tenue, de jour comme de nuit.

👉 PS : les nôtres sont tous en coton issu de l’agriculture biologique et lavable à 40°C.

Côté coupe, préférez les bodies à ouverture sur le devant (ou « bodies croisés ») plutôt que les modèles à enfiler par la tête. Comme ça, vous n’aurez pas à mettre votre bébé sur le ventre ni à trop le manipuler pour le/la changer.

C’est plus facile et plus rassurant au début !

Et puis les bodies à ouverture sur le devant sont pratiques pour faire du « peau à peau » avec votre enfant, à la maternité ou à la maison. 😍

Body manches courtes ou manches longues ? 🤔 En général, en dessous de 24°-25°C dans l’air, mieux vaut opter pour du long. Au-delà, plutôt pour du court. Mais on va le voir dans le conseil n°5, les choses ne sont pas si tranchées…

❤ Astuce bonus : puisqu’on parle body, parlons changement de couche. Si votre modèle de bébé possède un zizi, posez toujours un gant de toilette ou lange sur ledit zizi au moment d’enlever la couche, pour ne pas êtes victime du célèbre « jet de pipi surprise ».

Et au moment de refermer la couche, veillez à ce que le sexe de bébé soit placé vers le bas et non vers le haut, ça évite les fuites. 🙃

 Conseil n°5 : comment savoir si bébé est bien couvert.e ? 🥶

 Les petits bébés ne sont pas encore capables de réguler leur température et passent beaucoup de temps quasi immobiles. C’est pourquoi deux conseils reviennent souvent :

« Habillez-les comme vous, mais avec une épaisseur supplémentaire » et « protégez les extrémités, surtout la tête ». ✏📖

À la maternité, la tête des bébés est couverte d’un petit bonnet. Prévoyez-en un ou deux de la même taille pour le retour à la maison et les sorties, plus ou moins chaud selon la saison.

De même, prévoyez toujours quelques paires de chaussettes ou de chaussons (pas besoin de chaussures à leur âge) et une petite couverture pour les sorties ou les câlins s’il/elle a besoin d’une couche de chaleur supplémentaire.

Ça, c’est pour la tête et les pieds. Mais pour le reste, on prévoit quoi ? Eh bien… ça dépend. De la température, et aussi de ses besoins, car comme nous, les bébés ont leurs préférences.

🏠 À l’intérieur, si la température ne baisse pas en-dessous de 18-19°C, son body et/ou un pyjama + une gigoteuse sans manches peuvent suffire.

☀ S’il fait très chaud (27°C et plus), il/elle peut avoir besoin de dormir avec juste sa couche.

❄ Pour les sorties d’hiver, il lui faudra sans doute body + pyjama chaud + bonnet + chaussettes + nid d’ange + une petite couverture dans la poussette au cas où.

Mais attention : été comme hiver, le problème de beaucoup de bébés est plutôt d’avoir trop chaud, que trop froid.

🌡 Alors comment savoir ? Comme dans beaucoup de domaines, observer son bébé et ses réactions reste la meilleure méthode :

Toucher ses pieds ou ses mains permet de savoir s’il/elle a un peu froid.

S’il/elle a la nuque un peu rouge et moite ou les cheveux humides, s’il/elle respire plus vite, c’est probablement parce qu’il/elle a trop chaud et qu’il faut enlever une couche de vêtements.

Le « je pleure parce que j’ai trop chaud » est d’ailleurs un truc auquel on ne pense pas assez au début.

 Une fois que vous avez vérifié que ses pleurs ou ses cris ne sont pas dus à la faim/à une couche sale/à une douleur/à une fièvre… Faites le test d’enlever une couche de vêtement : S’il/elle arrête de pleurer, énigme résolue.

Et pour faire face à toutes les situations, misez sur la tactique de l’« oignon », comme nous les adultes à la mi-saison : plusieurs couches de vêtements séparées, qu’on peut enlever ou ajouter facilement. Exemple : emmenez une deuxième paire de chaussettes en plus, une petite couverture, un petit gilet, un body plus léger au cas où, etc…

Bon, vous l’aurez compris, tout ça n’est pas une science exacte. Il y aura forcément des erreurs, des oublis et des ajustements et surtout, beaucoup d’observation à faire…

Mais vous y arriverez ! 💕

 

 

 

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires