• Mode

TAO Tweens, le vestiaire des ados stylés

Voilà la rentrée arrive ! Vous sentez cette excitation ? Cette envie de se renouveler  ? Toutes ces idées plus dingues les unes que les autres, qui pétillent dans nos têtes ? Pour la rentrée nous avons une grande nouvelle à vous annoncer !

Posté par Marion de Tape à l'oeil

23 août 2018

Views lu 517 fois
0 commentaires

Partager

Tadadadam. Roulements de tambours. On vous laisse prendre un peu d’avance avec trois indices.

Indice n°1 : Vous nous l’avez beaucoup demandé !

Indice n°2 : Ça se passe dans la cour du collège !

Indice n°3 : Tape à l’œil s’agrandit !

Alors, vous avez deviné ? Allez, on vous le donne en mille : Tape à l’oeil lance sa nouvelle collection pour les ados : TAO TWEENS ! Pourquoi TWEENS ? Parce qu’ils sont entre deux âges (between, pour les adeptes de la langue de Shakespeare), ce sont des « teens ». Nos tweens ! D’où TAO Tweens 😉

Les équipes ont charbonné* tout au long de l’année. C’était un réel défi car nous avions l’habitude de créer des pièces pour les kids. Un nouveau challenge à relever ! Chouette, chez Tape à l’oeil, on adore ça ! Première étape : se détacher de cette image de marque pour enfants qui nous colle à la peau. On se met donc à la page pour plaire aux ados, on n’a pas envie que vous fassiez le frein* devant cette nouvelle collection.

Pour réussir le virage, on a pris le parti de co-créer cette collection déclassée* avec des collégiens. Ce sont les principaux concernés et leurs avis sont déjà bien tranchés ! Ils savent ce qu’ils veulent, ce qu’ils aiment, ce qu’ils laissent volontiers tout au fond du placard. Ils ne veulent plus s’habiller comme des kids et nous l’ont bien fait savoir.

Invités à des ateliers de co-création, plus de 40 ados sont venus nous rendre visite au siège. On a profité de ces moments privilégiés pour leur présenter les premiers prototypes de la collection et discuter de leurs influences. Après de longs échanges avec la chef de produit et les stylistes, nous avons fini par nous rapprocher le plus possible de leurs attentes et être sur la même longueur d’ondes !

Bon, on arrête là les blabla inutiles, vous aussi vous avez envie de savoir ce qu’il s’est dit dans ces ateliers ? Attendez de voir comment on s’est fait laver* !  

Pour découvrir ce qu’ils ont liké* ou non, nous leur avons posé plein plein plein de questions.

Mission n°1 : Faire parler des ados, vous le savez, ce n’est déjà pas une mince affaire, mais en plus qui ne se connaissent pas, on vous laisse imaginer… !

Une fois dans le mood*, c’est à ce moment-là qu’on a eu le droit à quelques râteaux. Rien de grave, rassurez-vous !

Entre celui qui trouve que notre style n’est pas assez « dépressif », ou que nos motifs lui font penser aux « Kids United », on a été servi ! On a ravalé notre fierté quand on a entendu un ado dire que s’il mettait ce pantalon, il se serait tapé l’affiche* et aurait perdu une partie de sa virilité. Autant vous dire qu’il nous restait encore quelques détails à travailler mais n’est-ce pas justement le but d’une co-création ?

Comment vous dire qu’après ces réflexions on a un peu badé* mais détrompez-vous, nous n’avons pas eu tout faux, plusieurs produits ont tapé dans l’œil (ahah le jeu de mot 😉 ) de nos chers ados comme la parka kaki ou encore le pantalon élastique. Gros carton : « trop classe », « grave beau »… Ouf…

On a bien compris le message : être plus “trash”, oser encore plus pour que ce soit plus fun, et on est sûr que vos ados vont adopter la collection. On a donc repris nos modèles, modifié quelques détails et le tour était joué, pour le plus grand bonheur de nos ados co-créateurs !

On sait que tous les ados n’ont pas le même style vestimentaire. En parallèle des basiques du dressing, nos stylistes ont imaginé des pièces pour ceux qui veulent se démarquer en suivant les tendances trouvées sur Instagram ou Youtube. Les ateliers n’ont fait que confirmer cette première impression. Mission réussie : il y en a pour tous les goûts !

Notre équipe s’est donc penchée sur deux styles bien distincts :

  • Le premier vous propose des looks « easy preppy » car c’est la base* d’en avoir dans son dressing si tu veux être gavé* stylé. Façon étudiants californiens, avec des classiques revisités avec un touche vintage.

  • Le second se veut plus proche des tendances « Urban culture », qui s’inspire du streetwear et la contreculture urbaine, en puisant sa source dans le rap, le hiphop, le graff et le skate.

Donc les parents, si vous voulez que vos ados vous remercient et que leurs srabs* leurs disent à quel point ils sont ultra soin* et que leur nouvelle veste passe crème*, venez vite jeter un coup d’œil ! 

Fini le casse-tête pour habiller les ados ! Ils aiment ce qui sort de l’ordinaire, nous aussi. Vous en avez l’eau à la bouche ? Ça tombe bien vous allez en prendre plein les yeux ! 

>>> Découvrir la collection <<<

Et surtout, pensez à nous suivre sur notre compte Instagram dédié @taotweens, pour être au courant de toutes les actualités !

 

———————————————————————————————————————

Et si vous n’avez pas tout compris les parents, voici un petit lexique pour vous mettre à la page ! Et pour décrypter totalement le langage de vos ados, découvrez la leçon du parler jeune en 2018, écrite par Chloé, notre stagiaire spécialiste en décryptage d’ados !

>>> Leçon de « parler jeune » en 2018 <<<

Charbonner : bosser dur

Faire le frein : refuser quelque chose

Déclassé : au top

Se faire laver : se faire engueuler

Liker : aimer

Dans le mood : dans l’ambiance

Se taper l’affiche : avoir la honte

Bader : avoir peur

C’est la base : c’est le minimum

Gavé : trop

Srab : ami

Soin : stylé

Ça passe crème : ça passe bien

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires


CLOSE