• Mode

On décrypte pour vous la tendance du velours !

Avec la tendance du retour au passé, de la mode Vintage, de nombreuses matières sautent sur l’occasion pour faire leur show et revenir sur le devant de la scène.
Parlons du Velours !

Posté par Philippine Noullez

25 oct. 2018

Views lu 347 fois
0 commentaires

Partager

Le saviez-vous ? Le velours est un tissu qui a traversé les siècles et qui connaît un vrai retour dans notre garde-robe.

Mais de quoi est-il composé ? Il peut être confectionné à partir de multiples fibres naturelles comme le coton, le chanvre, la soie ou la laine, ou des fibres synthétiques comme le polyester, le nylon ou l’acétate. Le tissu obtenu est plus ou moins rigide selon la matière utilisée.

Un peu d’histoire ? Savez-vous d’où vient le velours ?
Ce tissu a été inventée au Moyen Âge, en Inde, dans la région du cachemire, il sera nommé « Duvet de Cygne ». Il sera développé en Perse et les italiens copieront sa technique pour la rependre dans de grandes villes. Propagé en Europe, il arrivera en France où Lyon deviendra la « capitale » de la conception du velours.
A l’époque, ce tissu sera considéré comme l’un des plus précieux.
Il sera démocratisé les siècles suivants, et il rayonnera à nouveau dans les années 70 !
(Si son histoire vous intéresse, nous vous l’expliquons plus en détail dans le bas de cet article.)

Alors, oui, la mode est un éternel recommencement, car aujourd’hui encore, le velours s’invite sur les podiums, dans les collections Haute-Couture des plus grands créateurs comme dans de nombreuses enseignes de prêt-à-porter adulte et enfant. Il a réussi à décoller son étiquette 70’s et l’a remplacée par une idéologie « Vintage ».

Le velours est un INDÉMODABLE !

Bon c’est bien beau tout ça, mais le velours chez Tape à l’œil, qu’est-ce que cela donne ?

Et oui ! Le velours prend place dans notre collection ! Cela tombe à pic, l’automne est arrivé, des couleurs plus chaudes comme le bordeaux, le gris anthracite, le bleu marine ou le noir mais aussi des couleurs plus fortes, typées « Vintage » comme le vieux rose, le camel, le kaki ou le jaune moutarde. Il y en a pour tous les goûts !

Mais comment le porter ?

Plus facile à porter que ce que l’on pense, on vous le promet !
Il faut éviter le total look et ainsi faire des choix ! Effet garanti si votre Kid en porte par touches : pantalon, jupe, robe, combinaison, veste ou même accessoire.
Cela sera parfait pour donner à son look une touche Vintage sans en faire trop.

Et avec quoi l’associer ?

Attention, tout ne va pas avec le velours. Il vaut mieux privilégier des matières simples, plutôt sobres comme par exemple, la laine, le coton ou le jean, qui se marieront à merveille avec notre matière mise à l’honneur cet hiver !

Alors, allez-vous adopter le velours cet hiver ?

>>> Je découvre la sélection velours <<<

————————————————————————————————————————-

L’histoire du velours vous intéresse ? La voici !
Comme nous le disions précédemment, ce tissu a été inventée en Inde, au Moyen Âge, dans la région de Cachemire et sera connu sous le nom de « Duvet de Cygne ».
Puis développé en Perse, il sera découvert par les Italiens qui l’importeront et recopieront la technique. Il sera répandu dans les plus grandes villes comme Gênes, Venise, Milan et Florence dès le 14ème siècle.
L’utilisation de cette étoffe perdure et sera utilisée dans toutes les cours d’Europe.
En France, le velours importé d’Italie sera très apprécié.
Au 17ème siècle, Lyon deviendra la référence pour la conception de pièce en velours grâce à l’invention du métier « à la tire », permettant la création du velours de Gênes, par Claude Dangon.
Il sera considéré comme une étoffe très précieuse, utilisée pour les costumes du Roi François Ier par exemple.
Sa fabrication, son savoir-faire et la grande valeur de ses matériaux en font l’étoffe la plus recherchée et la plus luxueuse de la fin du Moyen-Âge et de la Renaissance.
Plus tard, le velours, apparaitra également sur les redingotes des bourgeois.
Réservé à l’élite dans un premier temps, il faudra attendre le 19ème siècle pour que le velours se démocratise, les ouvriers adopterons le pantalon en velours côtelé, appelé « pantalon largeot », il sera apprécié pour sa chaleur et sa solidité.
Plus tard, le velours a eu son heure de gloire dans les années 1970 et il sera symbole de contre-culture, il sera irrémédiablement associé aux pantalons côtelés.

Merci pour votre commentaire !

Il est désormais en attente de modération par nos équipes.

À bientôt !
Vos commentaires


CLOSE